• Charlemagne Fête : 28 janvier

     
     

     

    Charlemagne

    Fête : 28 janvier

     

    Charlemagne (28 janvier)

     

     

    Pourquoi l'invoquer ?

    - Pour être protégé de la mort, du venin, et de la défaite.

    - Pour protéger son enfant, dès l'accouchement.

    - Contre l'épilepsie.

    - Contre la foudre.

      

    Prières :

    † Dieu Tout Puissant, qui avez subi la mort sur l'arbre patibulaire de la croix,

    pour expier tous mes péchés, ayez pitité de moi.

    † Ô Saint Croix de Jésus Christ, repoussez loin de moi toute arme tranchante.

    † Ô Saint Croix de Jésus Christ, versez en moi tout bien.

    † Ô Saint Croix de Jésus Christ, détournez de moi tout mal,

    faites que je puisse sauver mon âme.

    † Ô Saint Croix de Jésus Christ, éloignez de moi toute crainte de la mort,

    et accordez-moi la vie éternelle.

    † Ô Saint Croix de Jésus Christ , gardez-moi,

    et faites que les Esprits malins, tant visibles qu'invisibles,

    fuient devant moi,

    dès aujourd'hui et dans tous les siècles et des siècles.

    † Amen.

    † Aussi vrai que Jésus est né le jour de Noël,

    aussi vrai que Jésus a été circoncis,

    aussi vrai que Jésus a reçu les offrandes des trois Rois Mages,

    aussi vrai que Jésus a été crucifié le vendredi saint,

    aussi vrai que Joseph et Nicodème ont ôté Jésus de la croix et l'ont mis dans le sépulcre,

    aussi vrai que Jésus est ressuscité et monté au ciel : de même qu'il soit aussi vrai que Jésus me préserve et me préservera de tout attentat de mes ennemis, tant visibles qu'invisibles,

    dès aujourd'hui et dans tous les siècles des siècles.

    † Amen.

    Ô Seigneur, par l'amertume, que vous avez soufferte pour moi sur la Sainte Croix,

    principalement lorsque votre âme s'est séparée du corps,

    ayez pitié de mon âme quand elle sera séparée de ce monde.

    † Amen.

     

    Charlemagne est le patron des écoliers, des étudiants et des enseignants, instituteurs et professeurs. 

    Sentant la fin venir, Pépin le Bref partagea ses Etats entre ses 2 fils : Charles et Carloman, et mourut en 768 à Saint Denis.

    Charles, né en 742, fut proclamé roi d'Occident, et Carloman roi d'Orient par une assemblée d'évêques et de seigneurs.

    Ces deux princes réunis battirent le duc d'Aquitaine et s'emparèrent de ses états en 768.

    Un différend survenu entre eux était sur le point d'amener une guerre civile, lorsque Carloman mourut en 771.

    Charlemagne usurpa les Etats de son frère au détriment de ses neveux.

    Proclamé roi, il réunit sous son autorité toute la nation française, puis battit Didier, roi des Lombards, qu'il fit prisonnier et relégua dans un monastère.

    Maître de la Péninsule, Charlemagne reçut du pontife romain la couronne d'Italie en 774.

    De 772 à 803, Charlemagne fit aux Saxons une guerre acharnée. Il en fit massacrer 4500 parce qu'ils refusaient de se laisser baptiser.

    Enfin, leur chef Witikind se soumit et reçu le baptême.

    Charlemagne, après avoir donné à son fils Louis l'Aquitaine, qu'il avait conquise, marcha contre les Bretons, qui refusaient de payer l'impôt, et les contraignit à l'obéissance.

    Puis, tournant ses armes contre l'Espagne, il s'empara de Pampelune et de Saragosse.

    Il revenait en France, lorsque son arrière garde subit à Ronceveaux la célèbre défaite où périt son neveu Roland, en 778.

    Se dirigeant vers l'Est, il attaqua les Avares, qui occupaient la Pannonie (Hongrie, Croatie), et contraignit le duc de Bavière à se retirer dans un couvent.

    Possesseur de la France, de l'Allemagne, de l'Italie et d'une partie de l'Espagne, Charlemagne fut proclamé empereur d'Occident par le pape Léon III et couronné dans l'église Saint-Pierre de Rome en l'an 800, le jour de Noël.

    Charlemagne consacra les dernières années de sa vie à mettre en ordre des lois dont il avait doté l'empire, et mourut à Aix-la-Chapelle le 30 janvier 814.

    Ennemi de l'ignorance, l'empereur fut un grand protecteur des lettres. Toutes les villes de son empire furent dotées d'écoles ou toutes les classes de la société furent admises à s'instruire gratuitement.

    Il répandit et imposa en Occident la religion chrétienne.

    Le 29 décembre 1165, à la demande de l'empereur d'Allemagne Frédéric Barberousse, le pape Alexandre III canonisa Charlemagne.

    Il devint l'objet d'un culte liturgique en Allemagne, France, Espagne et Italie, là où il avait régné.

     

     

    Charlemagne (28 janvier)

     

    En savoir plus :

    Charlemagne

     ← Retour (Les saints guérisseurs)